The Hole

Publié le par £ee£oo

The Hole est un thriller américain réalisé par Nick Hamm en 2000. Thora Birch et Keira Knightley tiennent les premiers rôles. Une fois n'est pas coutume pour un film, il est adapté du livre "after the hole" de Guy Burt. Le synopsis est assez simple, 4 jeunes décident de s'enfermer dans un bunker, perdu dans une forêt, pour éviter une sortie de classe. Ils en profitent pour la fête sauf que celle-ci tourne au cauchemar. Seule Liz en réchappera et doit raconter ce qu'il s'est passé pour aider les enquêteurs.

Gaff3846557516976

The Hole est un excellent thriller sans être exceptionnel. Il a obtenu le prix spécial du festival du film policier de Cognac en 2001. Le synopsis est assez banal mais le résultat se révèle être efficace, et je dois dire que l'affiche du film ne lui rend pas spécialement service. Elle est clairement faite pour attirer le spectateur adolescent qui a envie de voir un film d'horreur de base américain. Le "week end va être mortel" mouais, on s'en serait bien passé. Même si The Hole répond à certains de ces critères, l'adolescent risque quand même d'en ressortir déçu.
Le film s'ouvre sur une jeune fille brune, cachée par ses cheveux, marchant difficilement, visiblement blessée et exténuée. Elle déambule sur un chemin où des centaines d'affichettes annonçant des disparitions sont collées. Elle arrive finalement dans un grand bâtiment, puis dans une chapelle où elle tente de passer un coup de fil mais se met à hurler et s'écroule. Je dois dire que j'ai trouvé cette introduction particulièrement prenante, j'adore qu'on me présente des personnages en détresse sans savoir encore ce qu'il s'est passé. Tout est mystérieux: ce chemin parsemé d'affichettes, le bâtiment où elle se trouve, l'état de choc dans lequel la jeune fille se trouve...On commence le film par la fin et ça me plaît assez!

Face à une psychologue, Liz (la fameuse jeune fille) raconte son histoire. Et là commence les stéréotypes de films d'adolescents: le lycée de gosses de riches, les starlettes populaires du lycées auxquelles toutes les fille s'identifient, les beaux gosses sportifs, et les laissés pour compte (apparemment Liz mais surtout son "ami" Marty). Schéma classique et peu intéressant mais bon pourquoi pas. Liz raconte que Mike, Jeff et  Frankie (les stars du lycée)veulent échapper à une sortie de classe. Contre de l'argent, Marty (un has been), leur propose de les enfermer dans un bunker à l'abri des regards. Liz (has been également) fait partie de l'aventure car folle amoureuse de Mike, elle demande à Marty de l'intégrer au groupe.Liz raconte donc son histoire une première fois, mais elle s'avère fausse (d'après elle, tout le monde est vivant et en bonne santé ce qui n'est évidemment pas le cas), et la psy se demande bien à qui elle a a affaire au final. Une chose est pourtant crédible, ça serait Marty qui les auraient enfermés dans ce bunker et qui les auraient "oubliés", celui-ci est donc en garde à vue et c'est l'occasion d'avoir sa version des faits. Et là, il a une toute autre vision des choses que Liz...
the-hole-08

The Hole est un thriller qui dévoile petit à petit sa vérité à travers deux personnages (Marty et Liz). Après au spectateur de se faire une idée au fil du film sur ce qui est vrai ou pas, jusqu'à la révélation finale, bien amenée, et vraiment à la fin du film.
Thora Birch (révélée par American Beauty, 1999), est vraiment très bien dans ce rôle. Elle joue parfaitement le double jeu de la fille paumée et traumatisée mais en même temps manipulatrice. C'est malheureusement une actrice qu'on ne voit quasiment plus maintenant (voir mon article). Keira Knightley, inconnue à l'époque, est depuis bien montée. Par contre Desmond Harrington (Mike) et Laurence Fox (Jeff) sont toujours inconnus. Keira Knightley joue bien la blonde canon starlette mais son personnage n'est pas franchement intéressant. Quand aux deux garçons, je dirais aucun intérêt. Il ne ressort rien, autant des personnages que des acteurs. 
Je ne connais pas le réalisateur Nick Hamm (qui a aussi réalisé le moyen Godsend, l'expérience interdite, 2004), mais sa réalisation est plutôt prenante, sans artifices, jouant avec le pénombre.

Il est intéressant de voir à quel point il peut être facile pour certaines personnes de se faire passer pour des victimes, car elles sont dépassées par leur obsession, qui les pousse à se mettre dans des situations qui commencent à être difficiles, pour finir à être dramatiques. Je dois dire que j'ai le sentiment qu'on ne sait pas si Liz a un fond méchant ou pas finalement. Certes, elle est consciente qu'elle est responsable de la mort de ses amis et qu'elle a trouvé une certaine satisfaction à cela (notamment vis à vis de Mike), mais elle l'a fait par pure folie amoureuse, sans avoir eu l'intention de tuer ses amis. Elle a clairement été dépassée par cet amour à tel point qu'elle ne s'est pas rendue compte dans quelle spirale meurtrière elle s'est laissée portée. C'est tout la complexité de ce personnage qui reste mystérieux.

The hole est vraiment étonnant pour un film qui a des bases assez classiques et ennuyeuse. Sans être un chef d'oeuvre, c'est un très bon film qui mérite d'être vu.

En version bande annonce:

Les +:


-scénario
-Thora Birch


Les -:

-l'aspect teen movie
-les deux acteurs principaux

Pour voir la bande annonce, c'est
ici.
 

Publié dans SF-horreur-fantastique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

djoulaille 30/04/2010 21:46


je confirme que j'ai bien aimé! bon ca fait un bail que je ne l'ai pas regardé mais j'avais trouvé ca pas mal!