Planète Terreur

Publié le par £ee£oo


Planète Terreur a été réalisé par Robert Rodriguez (Une nuit en enfer, 1996) et sorti en 2007. C'est un hommage aux films des années 70, filmé avec une pellicule qui a un rendu volontairement veillissant. Le film raconte l'histoire d'une ville envahit par des zombies, et un groupe tente de survivre à l'invasion.


Le film fait parti de la "saga" les films Grindhouse, une collaboration étroite entre Robert Rodriguez et Quentin Tarantino qui a réalisé Boulevard de la mort la même année. Au départ, les deux films ne devaient former qu'un, liés par des fausses bandes annonces (qu'on peut voir au début de chaque film, Machete). Mais cette version n'existera que pour les USA.
Le film est un mélange d'horreur, d'action, et de comédie. Il ne faut pas regarder le film sérieusement et le prendre au 1er degré, sinon vous risquerez de ne pas rentrer dedans.

Pour être précise, ce ne sont pas vraiment des zombies à l'honneur, mais plutôt des "contaminés". Le début du film est efficace; on assiste à quelques attaques isolées (donc notamment celle de Stacy Ferguson, chanteuse des Black Eyes Peas est un vrai plaisir). Mélange de suspens et d'horreur, sur fond de vieille pellicule, c'est un régal.
Rien d'original dans le scénario et dans les effets spéciaux, comme dans l'aspect des contaminés, mais l'humour détonnant et l'action non stop en fait un film très réussi.
Concernant l'interprétation, je dirais qu'il n'y a rien de particulier, dans le sens où on sent que les acteurs s'en donnent à coeur joie dans la bêtise et la dérision (je suis assez fan de la petite moto du héros). Cela fait plaisir de voir Michal Biehn (Kyle dans Terminator de James Cameron, 1984). La musique est également un vrai bonheur, faisant penser à des bandes son de western.


Le film est donc très lié avec Boulevard de la mort. On retrouve Rose McGowan dans des rôles différents (victime naive dans Boulevard de la mort, guerrière unijambiste avec une mitraillette comme jambe de bois dans Planète Terreur), l'infirmière jouée par l'excellente Marley Shelton, Quentin Tarantino (gérant de bar dans l'un, violeur dans l'autre), ou encore Zoë Belle en zombie, quand elle jouait le r
ôle de Zoë dans le film de Tarantino. C'est également le même hôpital (superbement old school) dans les deux films. L'aspect années 70, donne un véritable charme au film, d'autant plus que d'autres effets sont utilisés pour appuyer ce que l'on voit à l'écran (comme l'image qui se gonfle et qui bouillone quand le personnage de Bruce Willis se transforme). La réalisation est donc un réel plaisir pour les yeux, car cela appuie l'aspect comique du film, en exagérant des effets.
Personnellement, je trouve qu'on sent clairement la patte de Tarantino derrière, j'irais même jusqu'à dire que cela pourrait être un de ses films. Les dialogues ne sont pas assez poussés pour cela, mais l'humour est bien là. Et la violence sans concession, combiné à l'action qui décape et qui n'arrête pas, pourraient faire penser malgré tout à un film de Tarantino.

Le film n'a pas bien marché aux USA, ni en France (pas plus de 120 000 entrées), mais Rodriguez pense faire un film Machete (les bandes annonces) qu'il sortira directement en DVD.

En version bande annonce:

Les +: - réalisation décapante           Les - : - trop rigolo?
            - aspect comique
            - l'action non stop

Pour la bande annonce, c'est ici.

Publié dans SF-horreur-fantastique

Commenter cet article