Les jeunes acteurs d'un rôle

Publié le par £ee£oo

Il y a quelque chose qui m'a toujours fascinée: les jeunes (et pour beaucoup des enfants) acteurs qui parviennent à tourner un film prestigieux, alors qu'ils sont totalement inconnus et qu'on ne revoit jamais par la suite. Je ne parle pas de ceux qui n'ont pas réussi leur carrière ensuite (voir mon article), mais vraiment de ceux qui n'ont rien ou quasi rien tourné ensuite. Pourquoi?

1- Carrie Henn


Son nom ne vous dit forcément rien, pourtant si vous êtes un fan de la saga des Aliens (voir mon article), vous voyez très bien qui c'est. La petite fille,dans Aliens (1986) de James Cameron, surnommée Newt, qui survit aux aliens depuis longtemps, seule, après que sa famille ait été tuée, c'est elle. La seule représentante d'une famille pour Ripley, celle qui lui apporta une certaine douceur, c'est elle. Carrie Henn est touchante dans ce rôle de petite fille pas apeurée mais sauvage. Ce personnage apporta une sensibilité inatendue dans la série des aliens. Sa mort dans le 3e alien marquera Ripley et le spectateur dans cette chance avortée pour Ripley d'avoir une famille.
D'après ce que j'ai pu lire ici ou là, l'actrice n'a pas voulu continuer dans le cinéma tout simplement. Elle n'a pas forcément aimé tourner certaines scènes qui n'étaient pas évidentes apparemment.

2- Danny Lloyd



Le petit garçon, Danny, doué du "shining", c'est lui. Ayant un père dominé par les fantômes de l'hôtel Overlook qui devient fou, des pouvoirs qu'il ne comprend pas, le tout piégé dans un grand hôtel vide mais plein de fantômes dans une tempête de neige, autant dire qu'il a incarné un sacré personnage. Il prend place dans un film culte de Stanley Kubrick, mais aussi dans un film culte de l'épouvante.
Danny Lloyd a tourné ensuite dans un téléfilm, Will, puis n'étant en fait pas tenté par la comédie, laissa tomber et entreprit de devenir professeur.

Bon si je m'en tiens à mes propos, je n'en recense vraiment que deux (mais il y en a sûrement d'autres), mais on peut noter aussi Sue Lyon, la lolita de Kubrick qui ne refera presque rien par la suite, ou encore Ariana RIchards et Joseph Mazello, les enfants dans le Jurassic Park (1993) de Steven Spielberg.

Publié dans Vie du cinéma

Commenter cet article

Martin 26/11/2009 18:46


ya aussi Jeff Cohen, aka Choco (ou chunk en vo) dans les goonies, le seul rôle de sa vie !