Bilan du festival de l'absurde séance à Nantes

Publié le par £ee£oo

Comme promis, je vous fais un compte rendu du festival l'absurde séance qui se déroulait du mercredi 23 septembre au samedi 26 septembre à Nantes, au cinéma Katorza. Je suis allée voir 4 films, faute de moyens. J'aurais aimé en voir plus mais chaque séance revient à 5€50 et je tenais à faire la nuit fantastique du samedi soir pour 14€, qui se finissait vers 5H30 du matin. J'ai donc eu le plaisir de voir en avant première The Children de Tom Shankland le vendredi soir. Egalement en avant première The Descent 2 de Jon Harris, en grande avant première, Grace de Paul Solet, et l'inédit  Feed de Brett Leonard.


1- The Children de Tom Shankland


Sortie prévue en 2010, le cinéma Katorza nous propose donc une avant première, surtout si on prend en compte le fait que le film ne sortira pas sur beaucoup de copies, la chance de le voir n'aurait donc pas été grande. Après avoir donné des tee shirts Absurde Séance, Jean Maurice Bigeard, programmateur du festival, nous présente un peu le concept de l'absurde séance, le film, et l'invité du jour, l'acteur porno Titof (apparemment ex de Clara Morgane), fan de genre. Le film commence dans une bonne ambiance. Il est d'ailleurs excellent, une vraie petite merveille. C'est un film fantastique et d'horreur, il ne faut pas s'attendre à du gore, ce n'est absolument pas le but du film. Malgré un sujet de départ plutôt banal, le film est très original (aucune scène de tension ou d'affrontement n'est tourné sous la pluie ou dans le noir, par exemple). Le rendu de la neige est très efficace pour appuyer l'aspect fantastique du film. Les enfants sont terrifiants, parfait mélange de candeur et de mal. Plusieurs fois la salle a applaudie, notamment pendant les scènes ou certains enfants se font tuer. Il est, en effet, assez rare de filmer intégralement le meurtre d'un enfant et de façon aussi directe et sanglante. Le jeu d'acteur n'est pas extraordinaire, à part Hannah Tointon, qui joue le rôle de l'adolescente, qui s'en tire bien, et les enfants bien sûr notamment la petite brune. C'est assez intéressant de voir à quel point, malgré ce que l'on peut penser, il est difficile de se défendre contre des enfants, encore plus quand ce sont les nôtres. Je vous conseille de le voir, c'est un excellent film d'épouvante.

Pour voir la bande annonce, c'est ici.

2- The Descent 2 de Jon Harris


Je commence donc la fameuse nuit fantastique avec la suite de The Descent de Neil Marshall (2005). Le responsable du festival nous explique le déroulement de la nuit fantastique, que nous aurons des boissons proposées, et nous voilà partis pour commencer cette nuit. Curieusement, le film est en VF, le Katorza nous ayant habitués à de la VO. Je pense d'ailleurs que la VO aurait aidé à la qualité du film, tellement certaines répliques sont ridicules, une des meilleures étant "quand ton MP3 sera bon pour la casse, cette machine marchera toujours". On y retrouve Shaune MacDonald dans le rôle de Sarah. Le film est mauvais
surtout quand on le compare au 1er, mais reste un divertissement sympa. Un peu de sang, un peu d'action comme il faut. . Personnages vides, aucune tension, le film n'apporte absolument rien. Inutile donc de préciser qu'il y a eu souvent des rires et des applaudissements dans la salle.

Pour voir la bande annonce c'est ici (dans la catégorie de l'article ma rentrée cinématographique).

3- Grace de Paul Solet


Le film a été tourné en 2008 et comme le précise Jean Marie Bigeard, Grace a été récompensé au dernier festival de Gerardmer par le prix du public, et est présenté dans de nombreux festivals fantastiques. Grande avant première car la sortie est prévue a priori pour mars 2010, mais rien n'est vraiment encore annoncé. Le film nous plonge dans une atmosphère sérieuse et mystérieuse. Jordan Ladd et Samantha Ferris sont les actrices principales du film. Nous suivons l'histoire de Madeline, enceinte de 8 mois, qui perd son bébé. Souhaitant mener la grossesse à terme, elle met au monde Grace, bébé mort né, qui renaît à la vie. Evidemment, on se doute bien qu'il va se passer quelque chose d'étrange ensuite. C'est un film purement fantastique, qui joue plus sur des effets suggérés. Rien de gore, peu d'actions, le réalisateur installe petit à petit une ambiance malsaine. Nous sommes donc témoins de la descente aux enfers de Madeline, prisonnière de son amour infini pour Grace. Le film est intiment lié à la notion d'allaitement, et du bio. Deux éléments qui conduiront Madeline à s'enfoncer dans sa folie, l'une car c'est ce qui provoque son besoin d'avoir du sang, et l'autre parce qu'elle refuse de voir un docteur ou d'aller à l'hôpital. Le final apporte une touche d'humour, qui à mon avis ne va pas avec le reste du film. Quasiment pas de rires dans la salle, sauf pour certaines répliques un peu rigolotes.

Pour voir la bande annonce, c'est ici.

4- Feed de Brett Leonard


Voici venu le temps de la grosse blague de la soirée, le film qui provoqua le plus de rires et d'applaudissements jusqu'à maintenant. Feed a été produit en 2005, et ne sortira jamais au cinéma en France. Film à petit budget, il est très mal filmé, une horreur, à peine digne d'un vulgaire épisode de série policière. Alex O'Loughlin et Patrick Thompson tiennent les rôles principaux. C'est même le 1er qui a eu l'idée de ce film. Le synopsis me paraissait plutôt intéressant sauf qu'il ne correspond pas vraiment au film. Un tueur en série gave des femmes obèses pour les tuer. Un flic s'occupant (évidemment officieusement) de l'affaire finit par se sentir personnellement concerné et soi disant sa vie de couple en pâtit. Sauf qu'à part le fait que le tueur gave effectivement une femme obèse, le reste on ne le voit pas. Presque aucune information sur les précédentes victimes, le "couple" du flic n'existe en fait pas (à part des parties de jambes en l'air de temps en temps), et voit juste un flic cherchant le tueur, en s'y prenant d'une façon ridicule. Bref, une blague quoi. J'avais lu partout que c'était hyper gore, hyper trash, hyper sexe. Ce n'est pas le cas. Je dirais plutôt un peu dégoûtant, surtout par rapport à la nourriture. Le film a un côté malsain c'est sûr, mais le scénario, les acteurs, la réalisation, les dialogues sont tellement mauvais, que le film n'a pas beaucoup d'effets sur le spectateur, si ce n'est de rigoler.

Pour voir la bande annonce c'est ici.

Feed a fini a 3H45 du matin, le 4e film, Evil Aliens de Jack West, ne m'intéressant pas, je suis partie. Mais apparemment c'était un bon navet.

Je vous conseille de lire ici, une interview de Jean Maurice Bigeard, qui explique le concept de l'absurde séance. Voilà mon compte rendu de l'absurde séance qui s'achève.

Voici les photos du cinéma:



























Et une petite vidéo de la salle qui se précipite pour avoir des tee shirts, (qu'on aura pas mais on a eu un poster):



Publié dans Vie du cinéma

Commenter cet article

absurde seance nantes 24/08/2011 22:09


Festival absurde séance nantes 2011 du 06 au 08 octobre, 12 films, invités, animations, surprises, vente d'affiches, vhs, dvd et livres de cinéma.

pour tout savoir www.absurdeseance.fr


Jerome 28/09/2009 14:18


J'ai pas pu tout voir non plus.
Mon compte-rendu ici :
http://www.cinetrange.com/festivals/compte-rendu-du-1er-absurde-festival-a-nantes


Jerome 28/09/2009 11:34


Hey, c'est marrant. Je suis ton blog et j'y étais aussi.


£ee£oo 28/09/2009 12:14


ah oui? tu as vu quoi? tu as fait la nuit fantastique aussi?