La fin des vidéos clubs

Publié le par £ee£oo

J'ai repensé récemment au vidéo club dans lequel j'allais quand j'étais gamine. Depuis presque 10 ans maintenant, les vidéos clubs disparaissent petit à petit. Et c'est bien regrettable.



Pour parler un peu de mes souvenirs et des endroits qui m'ont marquée en tant que cinéphile, je passais des heures et des heures, dans le vidéo club à côté de chez moi. Y allant même direct après les cours, ill était plutôt petit mais j'y ai découvert pas mal de films et le gars qui le tenait avec sa mère était sympa. Bref sans vous raconter ma vie, j'ai passé de bons moments là bas. Une fois que j'avais déménagé un peu plus loin (autour de 2002), le vidéo club a été remplacé par un magasin de photos. Cela a encore changé depuis je crois.
Je connaissais aussi un autre vidéo club qui était très grand, avec un large choix de films en tout genre. Un vrai plaisir. J'y suis retournée il y a quelques années, et le vidéo club avait considérablement rétréci, il n'y avait plus grand chose d'intéressant. Je suis ressortie super déçue.

Et en regardant de plus près, des "vrais" vidéos clubs, il n'en n'existe plus. Soit il sont petits et ne propose donc pas beaucoup de films. Soit ce sont des machines automatiques, qui en général, n'ont pas beaucoup de choix non plus. Les vidéos clubs étaient un lieu d'échange, de découverte facile de films. Comme il est devenu facile de télécharger (même si le gouvernement veut faire en sorte de l'interdire), les gens ne se bougent plus, et ne veulent plus payer quelques euros pour voir un film. Je comprends que ça soit tentant d'avoir les films à disposition sans payer mais du coup la démarche devient très individuelle. Et le cinéma c'est aussi fait pour partager.

Cela rejoint un autre problème selon moi, c'est qu'il n'y a plus de magasin où acheter des dvds. Parce que la FNAC, l'espace Culturel (!), et les OCD, ça n'est quand même pas suffisant. Exemple: l'autre jour je suis allée à la FNAC espérant trouver des films de la saga Halloween (je sais qu'il n'y a pas encore de coffret qui est sorti). Ne voyant rien, je demande au vendeur, qui n'a pas l'air de trop savoir de quoi je parle. Je lui fait notamment remarquer que le Halloween de Rob Zombie est sorti et étant récent, ils devraient l'avoir. Il y avait en fait un seul exemplaire du film de Zombie, mais dans les tiroirs, en bas des étagères. Super! Et aucun autre film, même pas celui de John Carpenter. A OCD, il y a tellement peu de choix, qu'on trouve rarement son bonheur. Combiné au fait que les petits films qui sortent au cinéma ne restent pas longtemps à l'affiche, il est devenu difficile de se faire vraiment une culture cinématograhique. Il reste le téléchargement, et encore, cela n'est pas une source très fiable. Et puis pour le coup, le téléchargement ne va pas aider les petites équipes de films qui ont déjà du mal à boucler leur budget.

Je suis assez blasée mais je me contente d'essayer d'aller voir les films quand c'est possible et d'acheter de temps à autre des dvds, ou encore, de me renseigner auprès de gens qui auraient des films intéressants. L'échange reste malgré tout à peu près possible.

Publié dans Coups de gueule

Commenter cet article

Un gars lambda 24/05/2016 21:30

je me suis fait la même refléxion récemment.
https://www.youtube.com/watch?v=GyUalbFcrr8

Cardinale 24/08/2010 11:59


Bonjour, je suis bien d'accord avec vous.
Je suis parisien et les vidéo-club disparaissent un par un. ( je ne sais pas de quel coin vous êtes)
Non seulement les non franchisé disparaissent, mais même les chaines souffrent, c'est simple à moins de 500 mêtres de chez moi, il n'y en a plus.
Alors ce n'est pas toujours de la grande culture,mais justement si le dernier Van Damme n'est plus accesible alors Bergman il est où ?


students resource 18/09/2009 08:30

Blogs are so informative where we get lots of information on any topic. Nice job keep it up!!