Notre cher ticket de cinéma

Publié le par £ee£oo

Je n'apprends à personne que d'aller au cinéma coûte très cher. Malgré les diverses réductions qui existent, cela reste un loisir cher (autour de 7€ pour les étudiants et chômeurs!). Alors pourquoi est-si cher alors qu'on tire à tort et à travers sur les "pirates" du net et le téléchargement?






Pour commencer de comprendre, il faut déjà savoir qui se partage la vente d'un ticket de cinéma. Et y a du monde! Il y a une taxe appelée TSA (taxe spéciale additionnelle), elle sert principalement à financer l'aide qu'apporte l'Etat aux projets cinématographiques français. Elle représente environ 11% du ticket de cinéma; c'est-à-dire que sur une place à tarif plein de 10€, 1€10 partent pour l'Etat. Ensuite on retrouve la traditionnelle TVA, qui représente 5,30% ou 0,53€. La Sacem (société des auteurs compositeurs éditeurs de musique) prennent 1,30% ou 0,13€. Il faut bien que le cinéma vive donc il prend 41,7%, donc 4€17. Et enfin les producteurs et les distributeurs prennent presque 41%, c'est-à-dire 4€1. Presque autant que le cinéma. Cela fait donc du monde à se partager 10 euros.

Je dois avouer que les producteurs prennent autant que le cinéma me dérange un peu. C'est normal qu'ils soient payés, ils ont tout de même beaucoup de charges. Cela serait plus juste et logique qu'ils vendent leurs films aux exploitants et c'est tout. Se faire de l'argent grassement comme ça...enfin c'est sans doute le principe d'un producteur? Là où cela devient vraiment un scandale, c'est à propos des lunettes 3D qui sont maintenant en place, pour proposer certains films (principalement des dessins animés) en 3D. Le spectateur doit payer entre 2 et 3€, en plus de sa place...! Cela peut donc monter à 13€ le ticket. Il se trouve que sur 2€ de lunettes, le cinéma prend environ 40 centimes, le reste étant...pour les producteurs et les distributeurs! Qui paye la location des lunettes? Mais également le salaire des gens qu'il faut pour donner les lunettes, les récupérer et les vérifier? Le cinéma. Je vois pas ce que les producteurs ont à faire là dedans!

Les cinémas n'ont pas forcément besoin de créer des multiplexes et de proposer diverses cochonneries, mais la règle de faire encore et toujours plus de marges l'emporte. Un cinéma tout simple est suffisant pour profiter d'un film.


Il ne faut pas s'étonner ensuite que les gens téléchargent...Car à part certaines offres que les magasins peuvent faire, les dvd restent eux aussi assez chers. Même si je suis d'accord avec le fait que le téléchargement n'aide pas l'industrie du cinéma à faire les films, il faut trouver un juste milieu pour donner envie aux gens d'aller au cinéma. Et un couple qui gagne le smic doit débourser pas moins de 20€ pour un ticket de cinéma où en moyenne pour un dvd...je ne trouve pas cela normal. Proposer de payer une licence pour diffuser (cinéma, dvd, téléchargement avec une part de la connexion payée par l'utilisateur, qui y soit consacrée) de tel ou tel film d'une société de production, serait plus logique et plus juste. Ceci dit, je ne suis certainement pas experte en la matière pour régler le problème. Parce que un problème, il y en un selon moi.

Publié dans Coups de gueule

Commenter cet article

£ee£oo 25/08/2009 19:19

je reproche pas de vouloir être payé et faire des sous, je reproche d'en vouloir en prendre un peu partout...et souvent plus qu'il n'en faut pour certains...surtout que pour certains, il ne font pas des sous qu'avec les films, donc des sous qui rentrent y en a !

Lolotte 25/08/2009 18:55

Poulette,

Sache qu'un producteur est celui qui débourse l'argent pour "produire" le film c'est à dire :
- Payer les acteurs
- payer le matos
- payer les techniciens
- payer l'équipe qui cherche tous ces gens-là.
- payer beaucoup de frais divers, long à énumérer
- payer les frais de promotions (je crois)

Donc au final, il a pas grand chose le producteur dans sa besace à la fin.

Après, il faut savoir quelle part prend le producteur sur les 41% et le distributeur également.
Mais je parie que le distributeur est plus gourmand alors qu'il aura moins déboursé à la base !

Si c'est semblable au fonctionnement de la musique, alors le producteur touche pas grand chose sur ce qu'il récupère car il a bcp à rembourser !!


wala :)