Top 5 des acteurs/actrices qui me tapent sur les nerfs

Publié le par £ee£oo

Allez un petit article méchant ! ça peut défouler! Rassurez- vous, je ne suis pas une terrible cinéphile qui s'en prend gratuitement aux acteurs. D'ailleurs, il y a vraiment peu d'acteurs qui m'énervent, (c'est pour cette raison que cela n'est pas un top 10!). Mais il faut avouer que certains en tiennent parfois une couche...


5- Mélanie Laurent

Cette gentille blondinette au joli minois m'énerve depuis peu en vérité. Je n'ai pas une grande animosité contre elle mais j'avoues que depuis qu'elle a eu l'immense privilège d'être choisie par Quentin Tarantino pour tenir le 1er rôle féminin de l'excellent Inglorious Basterds (2009), elle est devenue...lourde?exaspérante? Elle s'est fait connaître en remportant le césar du meilleur espoir féminin en 2007 pour son rôle dans Je vais bien, ne t'en fais pas de Phillipe Lioret. Auparavant, elle avait tourné quelques films français, on l'avait notamment remarqué dans le film de Michel Blanc, Embrassez qui vous voudrez, en 2002. Toujours est-il que je l'ai trouvé pas mal dans Je vais bien ne t'en fais pas, mais rien d'exceptionnel. Je connaissais peu le personnage en fait, mais avec l'énorme médiatisation du dernier Tarantino (sans parler de la présence du film à Cannes), il faut dire qu'on n'a pas eu l'occasion de la louper. A priori, Tarantino a craqué sur elle dans son fameux film césarisé. Je me demande pourquoi. En tout cas, la charmante demoiselle s'est avéré insupportable pendant la promotion du film, et notamment à Cannes. A peine ayant eu un début de reconnaissance du cinéma français, elle se retrouve à danser sur le tapis rouge avec son réalisateur culte américain (et convoité par toutes les actrices, "oooohouui, moi je voudrais tourner avec Tarantino! dixit Emma De Caunes en bas des marches), y a de quoi ne plus sentir ses chevilles! Mais il faut dire qu'en interview, elle se la pète tellement que ça en est insupportable. Son passage dans le Grand Journal à Cannes en est un exemple, mais il y en a d'autres. Le problème, c'est qu'elle n'est pas hyper crédible dans le fameux Inglourious...Je ne dirais pas comme beaucoup qu'elle est mauvaise, mais elle manque énormément de carrure pour tenir un rôle de femme forte combative que Tarantino aime tant filmer. Diane Kruger, qui a fait ses preuves auparavant et qui joue nettement mieux, n'en fait pas pour autant des tonnes elle, où encore, Marion Cotillard, oscarisée, et qui a déjà tourné avec plusieurs réalisateurs américains prestigieux (Tim Burton, Ridley Scott, Mickaël Mann) non plus.


4- Christian Bale

Ce qui m'énerve chez cet acteur, c'est qu'il est partout, et que ça n'est pas un très bon acteur. Du coup, les deux éléments combinés ne donnent rien de bon. Il a été choisi pour incarner Batman pour la nouvelle trilogie qui va bientôt se terminer. Il nous livre un Batman plat, qui modifie ridiculeusement sa voix, sans saveur. Il est aussi choisi pour incarner le nouveau John Connor pour la nouvelle trilogie de Terminator, qui elle, vient de commencer. Il nous livre un chef de guerre froid, distant, dépourvu de charisme. Ennuyeux pour un chef de guerre. Et il est également choisi pour incarner l'inspecteur qui poursuit John Dillinger dans Public Ennemies de Michaël Mann (2009). Il nous livre un inspecteur qui fait son boulot, rien de plus. Sans compter sur son caractère apparemment difficile (une partie de sa famille avait porté plainte contre lui, il avait incendié un technicien sur le tournage de Terminator). Je ne comprends pourquoi cet acteur a autant la côte, car honnêtement, il n'apporte rien au cinéma. Bon ok, il était bien dans American Psycho de Mary Harron en 2000. Mais à part ca...


3- Emilie Dequenne

Cette actrice a démarré très fort: à 18 ans, elle décroche son tout 1er rôle principal dans Rosetta des frères Dardenne (1999), qui lui permet d'obternir le prix d'interprétation au festival de Cannes. En vérité, Severine Caneele obtient aussi le prix pour l'Humanité de Bruno Dumont (1999). Souci, cette dernière est une actrice dite "non professionelle", et son partenaire dans le film (Emmanuel Schotte, qu'on n'a plus jamais revu), a également remporté le prix d'interprétation masculine, l'est aussi. Du coup, sans aucune raison, polémique à Cannes. Pour essayer de se démarquer, Emilie Dequenne précise à qui veut l'entendre qu'elle, est bien une actrice professionelle (elle prenait des cours de théâtre depuis quelques années). J'ai trouvé cette attitude limite, et pas franchement sympathique pour les autres. Une interprétation est bonne ou pas. Pas professionnelle ou pas. De plus, je l'ai toujours trouvé inintéressant en interview, on a souvent l'impression qu'elle plane, et elle n'a pas un discours sur le cinéma ou la vie bien passionnant.

Voici un exemple:


A côté de cela, je trouve que ses choix cinématographiques sont variés. Elle a déjà tourné dans des films d'actions, des comédies, des drames, des thrillers et même des films d'horreur comme La Meute de Franck Richard qui sort bientôt.


2- Louise Bourgoin

Miss Météo sur le Grand Journal de Canal +, la demoiselle en profitait (en plus de montrer son corps et parfois ses seins), pour faire des "blagues", des petits sketch. Ca tombait souvent à l'eau, c'était très rarement drôle, souvent affligeant de bêtise et de puérilité. D'ailleurs, il faut voir la tête de beaucoup d'invités face à ses "prestations". Mais, apparemment ça en a séduit plus d'un. Allez savoir pourquoi, Anne Fontaine lui fait confiance pour jouer face à Fabrice Luchini dans La fille de Monaco (2008), où elle joue le rôle d'une jeune femme assez limitée apparemment. Quelle coïncidence! Trève de méchanceté, elle réussi à tourner dans pas moins de 5 films depuis, dont le dernier Luc Besson qui est en production, où elle tient le rôle principal d'Adèle Blanc Sec. Elle est même la voix française d'un personnage féminin principal dans le film d'animation américain Monstres contre Aliens (2009) de Rob Letterman et Conrad Vernon. Elle reçoit en plus des compliments de Jeanne Moreau... Evidemment, elle a quitté Le Grand Journal (heureusement pour eux). Alors ok je ne sais pas ce qu'elle vaut en tant qu'actrice. Mais franchement, je l'ai vu pendant un an à faire ses pitreries ridicules, donc cela me donne pas envie. On verra pour plus tard...un jour peut être.


1- Jean Dujardin


Je le trouve drôle dans Un gars, une fille. Malheureusement, ça s'arrête là. Son statut "bankable" et donc de star incontestée, il l'obtient grâce à Brice de Nice de James Huth en 2005. Gros succès (plus de 4 millions d'entrées, ce qui confirme la caractéristique à tendance beauf du public français), tout le monde commence à "surfer" sur le style décalé du personnage absurde de Brice qui "casse". Allez, c'est rigolo 2 secondes. J'ai même pas pu terminer la moitié du film. Le problème c'est qu'ensuite, il ne fait quasiment que des comédies...moyenne
s, pour pas dire nazes. Il obtient une nomination aux Césars pour son rôle d'espion dans OSS 117: Le Caire, nid d'espion de Michel Hazanavicius en 2007. Décidément, j'ai du mal à comprendre la profession...Le film fait plus de 2 millions d'entrées. On nous gratinera d'une suite qui fera à peu près le même nombre d'entrées. Il fut déçu du raz de marée de Dany Boon, Bienvenu chez les ch'tis (2008); il avait décliné le rôle de Kad, pour jouer dans Cash d'Eric Besnard en 2008, qui ne fera "que" plus d'un million d'entrées. Il vira son agent pour cela d'ailleurs. Ben oui, il faut garder son statut bankable, et descendre au million d'entrées, alors qu'on aurait pu être dans le 2e plus gros succès en France, ca sent le moisi. J'ai malgré tout aimé sa prestation dans Contre enquête de Franck Mancuso en 2007. Son rôle de père détruit par l'assassinat de sa fille est assez remarquable. Mais bon, un film bien, ca fait léger tout de même, car même dans 99F de Jan Kouen en 2007, je l'ai trouvé moyen. Il est Lucky Luke dans le film de James Huth (réalisateur de Brice), qui sort bientôt et qui m'a l'air d'être une énième bouse monumentale. Bizarrement.

Suis-je si méchante? Finalement je ne crois pas!

Publié dans Coups de gueule

Commenter cet article

fermaton.over-blog.com (Clovis Simard,phD) 19/03/2012 15:32

Voir mon blog(fermaton.over-blog.com)